logo
Main Page Sitemap

Stage de remise a niveau seconde premiere


"Ces stages n'ont pas la prétention de combler toutes les fragilités de l'élève.
reste que dans ce lycée, tout le monde ne peut pas y participer.
"C'est un de mes professeurs qui m'a conseillé de suivre un stage de remise à niveau raconte Louise, à l'époque en seconde au lycée Paul-Mathou, à Gourdan-Polignan (31).
Un soutien à domicile peut savérer nécessaire sur des périodes ciblées, dont voici le détail).Des options supplémentaires sont également disponibles en fonction des établissements, comme une troisième langue vivante par exemple.Chacun peut y trouver son compte.Seconde ne doit pourtant pas être prise à la légère.Lire aussi le témoignage de Clara, en première L au lycée Georges-Cuvier de Montbéliard.La jeune fille a passé, durant son année de seconde, une partie de ses vacances de février sur les bancs de son lycée.Selon les lycées, ces stages sont proposés soit lors des petites vacances, soit une semaine après la fin des cours, début juillet ou avant la reprise, fin août.J'avais plus de facilité à faire les exercices et j'avais adopté une nouvelle méthode de travail.Pratique "Ça a été un peu dur le premier jour, mais il suffit de prendre le rythme confie Serena, aujourd'hui en première ES au lycée Georges-Cuvier, à Montbéliard (25)."Il ne faut pas prendre le stage comme une punition.Ils sont la cible privilégiée du dispositif, car dès le début de la classe de première, le rythme est rapide et il faut être au niveau dans les matières principales.Les stages répondent à plusieurs objectifs : préparer les élèves à des examens proches, combler leurs lacunes ou des notions encore fragiles et conforter une orientation.
Première et la, terminale aura des conséquences sur les études futures cadeaux ado garcon et la profession visée par votre jeune.

Les lycéens doivent être partants et s'impliquer souligne Frédéric Herzog, proviseur du lycée Georges-Cuvier.
Vous entraîner sur des exercices pratiques?


[L_RANDNUM-10-999]